Nouvelle Lune du 16 octobre 2020

Publié le par Valéry Mordelet

La Nouvelle Lune est ce moment si particulier où, quand on lève les yeux vers un ciel dégagé de ses nuages, l'on peut distinguer sans mal les étoiles briller. Mais la Lune, compagne familière, a disparu. La nuit s'étend sans sa brillance si particulière.

Que signifie symboliquement la Nouvelle Lune en astrologie ?

Le Soleil, les forces conscientes, est en conjonction avec la Lune, les forces inconscientes. La Lune symbolise notre part féminine, et bien sûr le Soleil, notre être masculin. A la Nouvelle Lune, celle-ci vient s'immerger dans l'éclat solaire et se féconder à son contact. Concrètement, c'est le moment de faire germer une graine, une semence. Que ce soit une idée, ou plus encore...

Nouvelle Lune dans le signe de la Balance

Dans ce signe de conciliation, de recherche d'équilibre et d'harmonie, le Soleil comme la Lune œuvrent à faire fructifier le domaine des relations sociales et les relations en générales (de couple notamment). Les secteurs juridique, politique et artistiques sont particulièrement concernés. Plutôt pacifique, calme et refusant tout conflit, nos relations se trouvent plutôt malmenées aujourd’hui. Et cela n'est pas du tout du goût ni dans l’ADN du signe de la Balance, qui généralement n'aime pas les conflits !

Des relations tendues existent en effet entre le couple soli-lunaire et la planète Mars qui leur fait face, en opposition, dans le signe du Bélier. Où, maitre du signe, Mars exprime tout son potentiel d'audace et de mise en action. Mais aussi ses instincts guerriers et justiciers. Même si cela reste un peu à tempérer du fait de sa rétrogradation.

Le Soleil et la Lune viennent également se confronter, dans un aspect plus que dynamique et contrariant, avec le trio infernal Jupiter Pluton Saturne, toujours en conjonction dans le signe du Capricorne. Et Mars, forme également un aspect tendu avec ces planètes.

Traditionnellement, le carré formé entre Mars et Pluton est considéré comme le plus violent qui soit. Les pulsions les plus profondes sont sollicitées, des instincts meurtriers, souvent teintés d'esprit de revanche, de besoin de justice (à se faire soi-même avec le Bélier) sont exaltés. Le carré entre Mars et Saturne n'est pas tendre non plus. Il balaye d'un revers de la main tous les freins, les obstacles pour mettre en œuvre une action froide, souvent préméditée, qui se fichent des lois et des responsabilités. Impulsivité, colère...Ces aspects, bien sur symboliques, peuvent traduire un climat comme s'incarner dans une action. Ce que je constate souvent avec Mars. Mars symbolise les objets tranchants, les couteaux. A titre personnel, au mois d'aout dernier, accompagné d'autres aspects difficiles, Mars se trouvait sur le degré exact de mon Soleil (dont il est le Maitre) quand j'ai du me faire opérer du dos en urgence (le dos, symbolisé par Saturne, Mars la chirurgie).

Conséquences ?

On peut s'attendre à de fortes contestations, à des actions et ou réactions violentes. Les frustrations, la colère enflent, les interdits (trio en Capricorne) s'imposent contre la volonté (solaire) du peuple (symbolisé par la Lune). En Balance, les relations, qui souhaiteraient s'épanouir, sont freinées, les envies de vivre tranquillement, pacifiquement, artistiquement, culturellement, sont contrariées. Les mariages retardés ou annulés.

Cette lunaison sera t'elle violente ?

Cette lunaison offrent d'autres aspects difficiles au travers de l'opposition de Vénus (en Vierge) et Neptune ( en Poissons) et de Mercure (en Scorpion) cette fois bien en opposition à Uranus (en Taureau).

Concernant la première opposition, et si j'essaye de coller au contexte actuel en France, j'y vois l'immense désillusion du secteur médical (nous sommes sur l'axe Vierge/Poissons). Une vision objective de la situation (hôpital et soignant abandonnés, malades aussi par rebond), relayée sans complaisance et avec force par les médias (Mercure est trigone à Neptune qui n'est pas loin de former un sextile avec Uranus) et de même avec Vénus. Mais cela ne sert à rien.

Mercure s'oppose à Uranus. Comme je le disais déjà dans mon article sur la dernière Pleine Lune, la parole libérée, la communication, ne sera pas tendre. Mercure en Scorpion a un profond sens justicier. Il va, avec force intuition, chercher à retourner les cailloux pour voir ce qui grouille en dessous. Et nous pourrions assister à des révélations, la mise en lumière de secrets. Et cela se heurte au social, au politique, au collectif, signifié par Uranus en Taureau. Une revendication d'indépendance et de liberté est portée parfois avec brusquerie et manque de contrôle de la parole. Importance du rôle des médias et des réseaux sociaux.

Pour résumer, beaucoup de tensions. Mais aussi la possibilité de rechercher une voie de conciliation, un juste milieu, si l'on fait l'effort de se tenir à l'écart du chaos, de la colère ou de la peur. Il ne faut pas naviguer au milieu de la rivière, où le courant est trop fort, mais longer les rives en tenant consciemment et sagement la barre de son navire. Ne pas imposer sa volonté à tout prix pour avoir raison. Prendre son temps et apaiser le mental.

Cette lunaison vous concerne plus particulièrement si votre Soleil se situe en Bélier, Cancer, Balance ou Capricorne. Mais elle aura une incidence collective, au regard du contexte actuel (et de l'implication très forte des planètes collectives que sont Saturne, Jupiter, Pluton et Neptune). Si vous avez devant vous votre thème natal, regardez dans quelles maisons les aspects formés s'appliquent.

Pour connaître votre thème natal

Le degré de cette lunaison

A 24 degré de la Balance, que découvre t'on selon Janduz ?

Un promontoire élevé, illuminé par le soleil de midi, couronné de nombreuses fleurs de toutes couleurs.

Ce soleil de midi me laisse méditative...au cœur de cette Nouvelle Lune...

Beaucoup d'énergies difficiles et de puissance lors de cette lunaison... Mais pas forcément négatives si l'on sait garder ses distances et contrôler ses instincts les plus sombres...😉

Crédit photographique : Pixabay

 

 

Publié dans Nouvelle Lune

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article